Stabilité des taux en Nouvelle-Aquitaine

27 mars 2017

Stabilité des taux en Nouvelle-Aquitaine

Les taux de crédit immobilier sont de nouveau restés stables en mars en région Nouvelle- Aquitaine. La majeure partie des banques n'a pas opéré de mouvements ce mois-ci au sein de leurs grilles. 

On note toutefois quelques hausses de 5 points de base sur certaines maturités de prêt dans notre baromètre. Celles-ci concernent surtout les maturités longues, notamment sur les durées de 20 ans et 25 ans.

La majeure partie des banques régionales n'a pas souhaité appliquer de nouvelles hausses majeures de leurs grilles, comme elles l’avaient fait en janvier, suite aux mouvements d’ampleur observés sur les marchés de taux. De rares établissements ont néanmoins procédé à des réajustements haussiers de l’ordre de 10 à 15 points de base sur l’ensemble de leurs grilles, afin de rattraper le retard accumulé dans le traitement des dossiers au cours des derniers mois. La hausse appliquée permet ainsi de diminuer les flux entrants. 

Ces hausses de 5 points de base ont peu d’impact sur les mensualités. Pour un emprunteur contractant un prêt de 200.000 euros sur 20 ans et disposant d'un très bon dossier, la hausse de 5 points de base applicable se traduit par une augmentation de la mensualité de l’ordre de 4 euros (960 euros par mois en mars 2017 contre 956 euros en février 2017), et représente, au total, une hausse du coût du crédit de 1 099 euros.

« Les taux n’ont que peu évolué à l’orée du premier temps fort habitat » constate Alban Lacondemine, président d’Emprunt Direct. « Cette absence de mouvement est logique au vu de la stabilisation des taux constatée sur les marchés obligataires. En outre, les banques n’ont pas opéré, comme elles l’avaient fait ces dernières années en début de temps fort habitat, à des offensives commerciales majeures. Le récent avertissement du Haut Conseil de stabilité financière adressé aux banques portant sur la nécessité de conforter leurs marges joue sans doute en faveur d’une prudence des acteurs bancaires» souligne-t-il. 

© 2018 Emprunt Direct - Réalisation IMVE