La BCE laisse ses taux inchangés

02 octobre 2014

La BCE laisse ses taux inchangés

La BCE a décidé, au terme de la réunion du conseil des gouverneurs, de laisser ses taux directeurs inchangés en zone euro.

La BCE prévoit toujours que l'inflation harmonisée (IPCH) en rythme annuel devrait rester basse dans les mois à venir, avant d'augmenter graduellement dans les deux prochaines années. La BCE prévoit toujours d’organiser l’achat d’un portefeuille de titres adossés à des titres de créances (ABS). Un rachat d’actifs qui devrait selon elle assouplir l'orientation de la politique monétaire plus largement. 

L’autre aspect concerne d’autres mesures non conventionnelles, que la BCE n’a pas exclu d’utiliser. Mario Draghi a ainsi indiqué que le Conseil des gouverneurs était unanime dans son engagement à utiliser de tels instruments supplémentaires, dans le cadre de son mandat, si l’inflation n’arrivait pas à revenir rapidement vers son objectif moyen terme. 

La BCE a décidé, au terme de la réunion du conseil des gouverneurs, de laisser ses taux directeurs inchangés en zone euro. Le taux d’intérêt des opérations principales de refinancement de l’Eurosystème, celui de la facilité de prêt marginal et celui la facilité de dépôt restent donc à, respectivement, 0.05%, 0.30% et -0,20 %. 

Après le geste du mois de septembre, la BCE n’a donc pas surpris ni procédé à un tournant dans sa politique monétaire. Elle à réaffirmé sa volonté de de ramener l'inflation à un niveau qui soit proche de mais inférieur à 2%, soit un objectif bien supérieur au niveau actuel : les prix à la consommation, selon les derniers estimations d’Eurostat, n’auraient en effet progressé que de 0.3% en rythme annuel en septembre. 

© 2018 Emprunt Direct - Réalisation IMVE