Des baisses de taux moins marquées en Île-de-France

30 juin 2016

Des baisses de taux moins marquées en Île-de-France

Les derniers barèmes communiqués tout au long du mois de juin par les établissements financiers partenaires d’Emprunt Direct en région Ile-de-France ont de nouveau fait état d’une baisse des taux de crédit immobilier. 

Mais comme au mois de mai, la baisse a été limitée, et inférieure à celle enregistrée les mois précédents.

Si l’on excepte les prêt à 30 ans, les taux n'ont reculé, la plupart du temps, que de 5 points de base sur le mois. La seule exception concerne les meilleurs dossiers à 10 ans. Un emprunteur francilien disposant d’un excellent dossier pourra emprunter, sur cette durée, à un taux de 0,90%. 

Malgré ce ralentissement, les niveaux de taux atteints ce mois demeurent inédits, et ramènent les taux de la Région Ile-de-France à des niveaux proches de ceux constatés dans la moyenne des 13 grandes régions. Certaines autres régions mieux placées ont en effet connu, dans le même temps, des baisses aussi marquées ce mois-ci.

«La baisse des taux a été un peu plus importante qu’en mars, sans atteindre les 25 points de base observés sur quelques durées durant les mois de mars et d’avril» souligne Alban Lacondemine, président d’Emprunt Direct. « Le mouvement de ralentissement de la baisse est traditionnel en cette période. Après des offensives souvent lancées en février-mars, les banques atténuent la plupart du temps leurs gestes commerciaux durant le mois de juin» ajoute-t-il. 

© 2018 Emprunt Direct - Réalisation IMVE