Auvergne Rhône-Alpes: baisse de moindre ampleur

27 mai 2016

Auvergne Rhône-Alpes: baisse de moindre ampleur

Aucun changement de direction pour les taux de crédit immobilier en Auvergne Rhône-Alpes :ceux-ci ont de nouveau reculé en mai, selon les barèmes communiqués par les établissements bancaires partenaires d’Emprunt Direct tout au long de ce mois. 

C’est en revanche sur le front de l’amplitude que les choses commencent à évoluer : les baisses se sont en effet échelonnées entre 0 et 15 points de base sur l’ensemble des maturités et qualité de dossier, contre une fourchette de 5 à 25 points de base le moins précédent.

Certaines qualités de dossiers ont connu des évolutions mineures, comme les excellents dossiers : sur 10 ans, il est toujours possible pour un emprunteur disposant d’un tel dossier d’emprunter à 1%. Les taux n’ont ainsi pas évolué par rapport à mars et en avril pour ce type de dossier. La plus forte baisse est en fait enregistrée pour les crédits contractés sur 15 ans par des emprunteurs disposant d’un bon dossier. 

Les taux ont, pour ces dossiers, reculé de 15 points de base. Mais c’est là la seule baisse de cette amplitude. Les taux appliqués en Auvergne Rhône-Alpes sont légèrement supérieurs à la moyenne des taux régionaux. Mais pour une grande part des durées et catégories, les taux diffèrent peu de celle-ci.

« Les taux de crédit immobilier restent sur des plus bas dans la Région, mais évoluent de façon moins marquée qu’il y a quelques mois» souligne Alban Lacondemine, président d’Emprunt Direct. «Les marchés de taux enregistrent des mouvements moins marqués, et se sont stabilisés. Ceci a un impact direct sur le segment du crédit immobilier. Les banques, qui avaient pleinement joué la concurrence au début du premier temps fort habitat en procédant à des baisses de taux marquées, sont traditionnellement moins enclines à le faire en fin de période» indique-t-il. 

© 2018 Emprunt Direct - Réalisation IMVE