Crédit immobilier : les paradoxes des taux ultra-bas

21 janvier 2019

Crédit immobilier : les paradoxes des taux ultra-bas

21 Janvier 2019 - Si les taux immobiliers restent proches de leurs plus bas niveaux, ils ne suffisent plus à compenser la hausse des prix.

 « La remontée du taux directeur de la BCE pourrait être retardée voire reportée, ce qui se traduirait par un affaiblissement de la pression haussière sur les taux » estime Alban Lacondemine, président fondateur du courtier Emprunt Direct.

Suite sur pap.fr

© 2019 Emprunt Direct - Réalisation IMVE