Stabilité des taux en Nouvelle-Aquitaine

28 mars 2018

Stabilité des taux en Nouvelle-Aquitaine

Les barèmes communiqués par les établissements de crédit partenaires d’Emprunt-direct.com tout au long de ce mois n’ont pas montré de mouvements significatifs en matière de taux en région Nouvelle- Aquitaine. 

Les seules variations observées sont de légères hausses et baisses de 5 points de base, appliquées à divers profils d’emprunteurs et différentes maturités.

Les taux n’ont que peu varié sur les maturités les plus demandées, comme les emprunts à 20 ans. Sur cette maturité, les taux, par exemple, ne bougent pas, à l’exception des prêts accordés aux bons dossiers. Avec un taux de 1,55%, un ménage présentant ce profil bénéficie d’une baisse de 5 points de base des taux appliqués sur le dernier mois. 

Baromètre Nouvelle-Aquitaine mars 2018

L’absence de mouvement des grilles semble être logique, au vu de l’accalmie constatée depuis quelques jours sur les marchés obligataires. Les rendements, qui avaient depuis le début de l’année nettement progressé, se sont assagis. On notera que la tension observée jusqu’à la mi-février n’avait finalement pas eu d’impact majeur sur le segment du crédit à l’habitat.

Il faut dire que les banques maintiennent des objectifs de production élevés pour l’exercice en cours. Aussi, les établissements ont réalisé sur les premiers mois de 2018 des efforts sur leurs marges, en maintenant des taux relativement attractifs visant à stimuler la production.

« La demande reste toujours peu élevée au regard du début d’année 2017. Depuis le deuxième semestre, les banques font face à une demande moins dynamique, et tentent ponctuellement de la stimuler en offrant quelques décotes lors d’évènements tels que des salons de l’habitat. Mais les statistiques de la production délivrées depuis le début de l’année par la banque de France ne montrent pas de sursaut, malgré des conditions de taux toujours accommodantes de la part du secteur bancaire. Les primo-accédants voient leur pouvoir d’achat affectés par les nouvelles règles en matière de PTZ et la suppression de l’APL accession, alors même que ceux-ci sont touchés de plein fouet par la hausse des prix de l’immobilier », indique Alban Lacondemine, président fondateur d’Emprunt Direct. 

© 2018 Emprunt Direct - Réalisation IMVE