Des taux stables, voire légèrement baissiers en mai

30 mai 2018

Des taux stables, voire légèrement baissiers en mai

Une certaine stabilité des taux a été observée au cours du mois de mai en Nouvelle-Aquitaine, au regard des barèmes communiqués tout au long de ce mois par les établissements de créditpartenaires d’Emprunt-Direct.com.

La majeure partie des banques n’a pas fait évoluer ses grilles, même si on observe, çà et là, un nombre limité de mouvements baissiers appliqués par quelques établissements.

Les taux de notre baromètre, ont, par ces mouvements épars, reculé pour certaines maturités à Limoges, Bordeaux ou Bayonne. Le taux applicable sur 15 ans est ainsi passé de 1,20% en avril à 1,10% en mai pour les excellents dossiers. On note également une baisse de même ampleur pour les bons dossiers.

Les banques ont, ce mois-ci, souhaité stimuler leur production de crédit. La dynamique du marché du financement s’inscrit toujours dans le prolongement du deuxième semestre 2017 et despremiers mois de l’année 2018. « La courbe de production s’est normalisée, avec des premiersmois peu actifs, et un début de premier temps fort habitat plus faible qu’un an auparavant. Ce quipousse certains acteurs du secteur à lancer des offensives commerciales, via des baisses de taux ciblées », analyse Alban Lacondemine, président fondateur d’Emprunt Direct.

« Le marché du crédit à l’habitat a été affecté par plusieurs phénomènes en début d’année, telsque la suppression de l’APL accession dans le neuf, le recentrage du prêt à taux zéro et du dispositif Pinel, mais aussi des prix de l’immobilier toujours élevés dans l’hypercentre de grandesmétropoles, comme c’est le cas à Bordeaux. Cet ensemble de facteurs a conduit à la fragilisation de certains plans de financement, et amené certains emprunteurs potentiels à abandonner leurs projets. La réforme du PTZ a, en outre, drastiquement limité la demande de maisons individuelles dans certaines zones. » ajout-il.

© 2018 Emprunt Direct - Réalisation IMVE