Petits ajustements haussiers en juillet

02 juillet 2021

Petits ajustements haussiers en juillet

Des signes de réajustements haussiers sont perceptibles en ce début de mois de juillet, au regard des premières grilles communiquées par les banques partenaires d’Emprunt-direct.com.

Après des mois de mai et de juin marqués par une stabilité des taux, on constate en ce mois-ci de légères hausses sur certaines qualités de dossiers.
Après une hausse toute relative des taux appliqués en juin à quelques maturités pour des excellents dossiers, certaines banques ont relevé, en ce début juillet, de 5 à 10 points de base leurs taux de crédit immobilier à destination des bons dossiers. Néanmoins, les taux demeurent globalement inchangés sur le reste du barème, notamment sur les excellents et très bons dossiers.

Baromètre national – Juillet 2021

« Les taux restent pour l’heure très bas, malgré quelques réajustements intervenus en ce début de mois. Les assez fortes hausses de rendement constatées sur les marchés obligataires depuis début 2021 n’ont pour l’heure pas encore trouvé de traduction sur le marché du crédit immobilier, une partie importante des banques laissant ses taux très bas. Mais avec la fin du premier temps fort habitat et l’arrivée des vacances, l’attitude de certains établissements est en train d’évoluer. Les banques sont de plus en plus frileuses et de plus en plus réticentes à prendre de nouveaux dossiers à l’approche de l’été », indique Alban Lacondemine, président fondateur d’Emprunt Direct.
« Concomitamment à l’arrivée des vacances, qui se traduisent par une capacité de traitement amoindrie chez nombre d’établissements, un relèvement est constaté pour une partie des grilles. La baisse du taux d’usure à un niveau historique et le changement de nature des règles émises par le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) vont continuer d’affecter dans les prochaines semaines les projets des emprunteurs », ajoute-t-il.

 

© 2021 Emprunt Direct - Réalisation IMVE