Petite baisse des taux en Ile-de-France

17 juillet 2018

Petite baisse des taux en Ile-de-France

Les taux de crédit immobilier ont légèrement reculé en Ile-de-France en juillet, au regard des barèmes communiqués ce mois-ci par les établissements partenaires d’Emprunt-Direct.com.

Après un mois de juin marqué par de rares réajustements haussiers de l’ordre de 5 points de base, les grilles transmises font part de nouvelles baisses de même amplitudes, mais plus généralisées.

Certains établissements bancaires ont appliqué des baisses de taux qui se traduisent, dans le baromètre général, par des baisses de l’ordre de 5 points de base sur une assez large partie des maturités et qualité de dossiers.On notera qu’une part importante des banques n’a pas procédé à des baisses de taux.

Baromètre Ile-de-France Juillet 2018

Cette baisse des taux dans le baromètre général intervient après des ajustements contradictoires en mai et juin, baissiers puis haussiers. « Fortes d’une contraction assez sensible des rendements sur les marchés obligataires, les banques ont souhaité appliquer des baisses de taux sur leur grilles, pour partir à la conquête de nouveaux clients », analyse Alban Lacondemine, président fondateur d’Emprunt Direct.

« Cette baisse des taux intervient dans un contexte prudentiel particulier, suite au nouvel avis du Haut Conseil de stabilité financière. Celui-ci a proposé d'imposer aux banques une surcharge de 0,25% en fonds propres, du fait d’une hausse rapide des crédits au secteur privé. Les banques restant prudentes, la baisse des taux sur le segment du crédit immobilier n’est ainsi pas proportionnelle à la baisse des rendements observée sur les marchés obligataires ces dernières semaines », ajoute-t-il.

Cette asymétrie dans la baisse s’explique par une certaine prudence des établissements, qui fait suite à la dernière proposition du HCSF. Ce dernier avait par ailleurs précisé qu’il restait vigilant quant à l’évolution des conditions d’octroi et à l’effet de la production des crédits immobiliers sur la structure des bilans des banques.

© 2018 Emprunt Direct - Réalisation IMVE