Légère hausse des taux en Centre-Val de Loire

01 mars 2018

Légère hausse des taux en Centre-Val de Loire

Les taux en matière de crédit immobilier en février en Centre-Val de Loire, au vu des barèmes transmis par les banques partenaires d’Emprunt-Direct.com, montrent de légers mouvements haussiers.En effet, ils ont augmenté de 5 points de base par rapport à janvier.

Les taux étaient revenus en janvier à des niveaux proches de leurs plus bas depuis novembre 2016. Ceux-ci sont en voie de retournement. Pour un emprunt de 20 ans, les taux de crédit en Centre-Val-de-Loire sont ainsi revenus, pour les bons dossiers, à un taux de 1,65%, soit une hausse de 5 points de base.

Baromètre Centre-Val de Loire février 2018

Certains établissements souhaitent par ces légers relèvements s’adapter au mieux au nouvel environnement du marché obligataire, lequel se dessine depuis déjà quelques semaines. La demande moindre des emprunteurs a obligé les banques à arbitrer au mieux entre relèvement des grilles et une nécessité de maintenir leur attractivité.

« Les grilles restent pour l’heure assez stables. Mais certains établissements partenaires ont averti : cette situation ne durera pas. Les banques pourraient réhausser leurs taux, dans un environnement obligataire de plus en plus tendu », explique Alban Lacondemine, président d’Emprunt Direct. On observe en effet, sur les marchés de taux, des rendements en hausse de plus de 30 points de base depuis quelques semaines sur les maturités longues, suite au retour de la thématique de la reflation.

« Le relèvement des grilles est de nature à accentuer l’affaiblissement de la demande déjà observée dans certains secteurs. Une partie des accédants à la propriété est pénalisée par des prix de l’immobilier toujours plus hauts dans certaines métropoles, où les primo- accédants et les ménages aux revenus les plus modestes n’ont plus la capacité de réaliser des acquisitions. Une nouvelle hausse des taux impacterait de nouvelles catégories d’emprunteurs, qui se trouveraient ainsi exclues du marché », conclut Alban Lacondemine. 

© 2018 Emprunt Direct - Réalisation IMVE