Baisse limitée des taux de crédit immobilier en décembre

03 décembre 2018

Baisse limitée des taux de crédit immobilier en décembre

Les taux ont légèrement reculé en décembre, selon les premiers barèmes émanant des banques partenaires d’Emprunt-Direct.com.

La stabilité reste de mise chez nombre d’établissements, même si l’on note des mouvements limités mais contradictoires de la part de diverses autres banques. Alors que nombre d’acteurs n’ont pas bougé leurs grilles ou ont communiqué en toute fin de mois de novembre de légères hausses de celles-ci, certains ont, en effet, fait état de très légers mouvements baissiers en ce début décembre.

Quelques banques avaient, le mois dernier, commencé à relever leurs taux, dans un mouvement toutefois assez limité, de l’ordre de 5 points de base. La baisse constatée ce mois de la part d’un nombre limité d’acteurs annule de facto la légère augmentation des taux observée en novembre dans notre baromètre. Pour exemple, il est de nouveau possible, pour un emprunteur disposant d’un excellent dossier sur 15 ans, de prétendre à un taux de 1,05 %.

Baromètre national décembre 2018

« Suite aux tensions intervenues sur le marché du crédit dans le courant du mois d’octobre, certaines banques ayant atteint leurs objectifs annuels avait procédé à un réajustement haussier de leurs grilles de taux de crédit à l’habitat. Mais depuis lors, on observe, sur les marchés de taux, une nette accalmie, justifiée en cela par des anticipations moins haussières du côté des prix à la consommation en zone euro. Le scénario de remontée des taux de la part de la Banque centrale européenne prévu pour le deuxième semestre d’année 2019, qui succédera à l’arrêt de son programme d’achat d’actif à la fin de ce mois, n’est toutefois pas, pour l’heure, remis en cause », déclare Alban Lacondemine, président fondateur d’Emprunt Direct.

« Les établissements bancaires, à la faveur de la baisse des rendements obligataires, reconstituent ainsi des marges de manœuvre dans l’optique de la préparation du prochain temps fort de l’année immobilière 2019, qui débutera en mars. La stratégie de reconduction des grilles ponctuée de légers ajustements, comme c’est le cas ces derniers mois, devrait d’ici là être de mise », conclut-il.

© 2018 Emprunt Direct - Réalisation IMVE