29 mars 2013

"Stabilité de façade" pour les taux de crédits immobiliers en Rhône-Alpes

Les taux de crédits immobiliers n'ont pas bougé en mars 2013, selon Direct Prêt. À Grenoble, Lyon et Saint-Etienne, les barèmes sont encore plus bas qu'en fin 2010, dernier record en la matière.

Les taux de crédits immobiliers n'ont pas bougé en mars 2013, selon Direct Prêt. À Grenoble, Lyon et Saint-Etienne, les barèmes sont encore plus bas qu'en fin 2010, dernier record en la matière. Mais cette stabilité de façade cache des disparités entre établissements bancaires.

Ainsi, certaines banques bien placées ont remonté leurs taux, tandis que d’autres, jusqu’ici moins bien placées, ont reculé les leurs, dans une optique de devenir plus compétitives.

La suite sur Lyoncapitale.fr

© 2018 Emprunt Direct - Réalisation IMVE