Les taux de crédits immobiliers font du sur-place

17 juin 2011

Les taux de crédits immobiliers font du sur-place

près six mois de hausse, les taux des crédits immobiliers stagnent. Mais pour combien de temps ?

Combien de temps va durer cette période de calme ? Une chose est sûre, elle se poursuit en juin. Meilleurtaux note que 65% de ses banques partenaires laissent leurs taux inchangés ce mois-ci et 20% procèdent même à des baisses. Mais cette "stabilisation ne permet pas de conclure à la fin de la tendance haussière, prévient Sandrine Allonier.

En effet, selon Alban Lacondemine, président d'Emprunt Direct, à l'issue de la dernière réunion mensuelle de la Banque centrale européenne (BCE), jeudi dernier, "Jean-Claude Trichet [son président, ndlr] a employé le terme de "grande vigilance". Ce qui, en langage de banquier central, signifie qu'une hausse des taux est quasiment actée pour le mois suivant ".

Une hausse anticipée

Cette annonce d'une prochaine hausse des taux a toutefois eu très peu d'impact sur le marché des obligations d'Etat. Les acteurs avaient anticipé ce scénario. "L'absence de biais directionnel sur le marché des obligations d'État incite donc à la plus grande prudence concernant l'évolution à venir des barèmes de taux de crédit immobilier", pronostique Alban Lacondemine.

Source : La Tribune.fr - 16/06/2011

 

© 2018 Emprunt Direct - Réalisation IMVE