L'alternance politique ne freine pas la baisse des taux d'emprunt immobilier

08 mai 2012

L'alternance politique ne freine pas la baisse des taux d'emprunt immobilier

(Boursier.com) -- Le courtier en prêts immobiliers 'Emprunt Direct' vient encore d'observer des reculs significatifs des taux d'intérêt proposés aux particuliers depuis le début du mois de mai, jusqu'à 0,2% sur certaines durées...

(Boursier.com) -- Le courtier en prêts immobiliers 'Emprunt Direct' vient encore d'observer des reculs significatifs des taux d'intérêt proposés aux particuliers depuis le début du mois de mai, jusqu'à 0,2% sur certaines durées... D'après Emprunt Direct, l'ampleur de la baisse atteint désormais près de 60 points de base depuis février sur certaines maturités, pour des dossiers de qualité diverse.

"Les banques se montrent très agressives sur certains profils de clients, quitte à faire baisser leurs marges sur ce type de dossiers", indique Alban Lacondemine, président d'Emprunt Direct. "Face à l'écroulement de la demande de crédit, les banques semblent réagir en révisant à la baisse leurs grilles de taux", explique-t-il.

Avec des taux d'emprunt de plus en plus attractifs, Emprunt Direct pense d'ailleurs que la fin de la période électorale pourrait dans les prochains mois faire revenir sur le marché immobilier certains acquéreurs jusqu'ici attentistes.

Au niveau de l'élection de François Hollande à la présidence de la République, le courtier observe justement que les taux de l'OAT 10 ans (taux de long terme servant de référence pour déterminer les taux de crédit) n'ont guère évolué en ce début de semaine. "Les opérateurs avaient, sur le marché de la dette souveraine, déjà intégré la possibilité d'une alternance... Les taux de l'OAT 10 ans ont donc peu bougé, restant nettement sous les 3%", souligne Alban Lacondemine.

La suite sur Boursier.com

© 2018 Emprunt Direct - Réalisation IMVE