CRÉDIT IMMOBILIER : NOUVELLE BAISSE DES TAUX EN NOVEMBRE POUR EMPRUNT DIRECT

09 novembre 2012

CRÉDIT IMMOBILIER : NOUVELLE BAISSE DES TAUX EN NOVEMBRE POUR EMPRUNT DIRECT

Le courtier en crédit Emprunt Direct publie son baromètre national mensuel des taux de crédit immobilier. Comme à leur habitude en 2012, ils continuent à baisser. Une baisse légère certes, qui est néanmoins réelle.

Le courtier en crédit Emprunt Direct publie son baromètre national mensuel des taux de crédit immobilier. Comme à leur habitude en 2012, ils continuent à baisser. Une baisse légère certes, qui est néanmoins réelle.

Les taux de crédit immobilier ont légèrement reculé en novembre, selon les premiers barèmes communiqués par les établissements financiers partenaires d’Emprunt Direct. Après une pause en octobre, les banques ont ainsi décidé de repartir de l’avant, en baissant, pour certaines d’entre elles, leurs grilles de taux de 0.05% à 0.10% en moyenne.

Cette baisse n’est toutefois pas généralisée, et ne concerne pas l’ensemble des banques : en effet, les maturités supérieures à 20 ans sont peu touchées par les baisses, qui s’avèrent être, en outre, plus importantes chez les établissements jusqu’ici les moins bien placés. Ce nouveau recul tend donc à harmoniser les positions sur le marché du crédit immobilier, et à donner plus de solutions aux emprunteurs.

Depuis l’annonce faite début septembre par Mario Draghi sur un possible rachat par la BCE de dette souveraine sur le marché secondaire, les taux longs restent stables, ce qui laisse de moins en moins de marge de manœuvre pour les banques au niveau tarifaire. Mais confrontés à une raréfaction des demandes de crédit, les établissements font des efforts supplémentaires, ce qui conduit les taux, pour certaines durées, sur leurs plus bas historiques.

« Les banques ont de nouveau assoupli leurs conditions tarifaires ce mois-ci. Toutefois, ne nous y trompons pas : cette baisse ne concerne qu’à la marge les meilleurs profils, et est concentrée principalement sur les maturités courtes. On notera tout de même des baisses de 0.15 point sur les bons et très bons dossiers à 15 ans », indique Alban Lacondemine, président d’Emprunt Direct. « Si les établissements ont baissé leurs taux de manière importante depuis quelques mois, les restrictions en termes de conditions d’octroi pèsent toujours sur la demande, qui reste anémique » conclut-il.

La suite sur directgestion.com

© 2018 Emprunt Direct - Réalisation IMVE