Taux : premier signal de hausse

18 mai 2015

Taux : premier signal de hausse

Un établissement bancaire vient de confirmer une hausse de 10 points de base de ses taux de crédit immobilier.

C’est une première rupture, dans un contexte de baisse continue de ses taux, observée depuis plusieurs mois. Ceci ne constitue toutefois pas à proprement parler une surprise.

La forte hausse des rendements observée sur les marchés de taux depuis quelques jours ne pouvait en effet pas rester sans effets sur le marché du crédit immobilier. Pour Alban Lacondemine, président d’Emprunt Direct, cette hausse des taux observée auprès de cet établissement bancaire pourrait être suivie par d’autres institutions.

« Le cycle de baisse des taux observé sur le premier semestre, qui fait lui-même suite à un mouvement continu de repli, semble bel et bien terminé. Même si les grilles de taux de la plupart des banques restent pour l’heure à des points bas jamais atteints, les taux de crédit immobilier pourraient repartir à la hausse. Sauf retournement majeur, les récents mouvements observés sur les marchés de taux auront un impact haussier à court terme sur le marché du crédit immobilier. Reste à savoir si la forte hausse des taux observée sur les marchés obligataires est amenée à être durable. Pour l’heure, le président de la BCE a rappelé que sa politique de quantitative easing serait menée jusqu’à son terme, calmant (provisoirement ?) la psychologie haussière des acteurs sur ce marché. Ceci veut dire que la pression baissière sur les taux entretenue par la banque centrale reste effective, même si de plus en plus d’acteurs parient sur une fin prochaine de celle-ci» indique-t-il. 

© 2018 Emprunt Direct - Réalisation IMVE