Politique de taux inchangée pour la BCE

05 décembre 2014

Politique de taux inchangée pour la BCE

Sans surprise, la BCE n’a pas, au terme de la réunion du conseil des gouverneurs, modifié ses taux directeurs en zone euro. 

Le taux d’intérêt des opérations principales de refinancement de l’Eurosystème, celui de la facilité de prêt marginal et celui la facilité de dépôt demeurent aux mêmes niveaux que le mois dernier: respectivement à 0.05%, 0.30% et -0,20 %.

La BCE n’était à vrai dire pas attendue sur les taux, celle-ci disposant de marges de manœuvres désormais assez limitées. Le discours du président était en revanche attendu. Certains observateurs avaient tablé sur le fait que la réunion du jour se traduirait par de possibles annonces sur un nouvel assouplissement monétaire, avec des rachats d’obligations d’Etats.

Mais Mario Draghi n’a rien annoncé de tel. Le président de la BCE avait bien tenu il y a quelques jours des propos très accommodants, si bien que certains avaient misé sur un assouplissement quantitatif large. 

Il s’est limité aujourd’hui à indiquer que plusieurs options d’assouplissement avaient été discutées au sein du conseil des gouverneurs, tout en précisant qu’il y avait « encore du travail à faire ». Il a notamment indiqué que le rachat de dette souveraine était « compatible » avec son mandat. Ce qui laisse donc la porte ouverte pour une telle action.

Pour l’heure, les prévisions de la Banque Centrale Européenne en termes d’inflation restent éloignées de l’objectif moyen terme de l’institution. Cette dernière a même abaissé ses perspectives en la matière, passant de 1.1% en 2015 à 0.7%. De même, elle a abaissé ses prévisions pour 2016. Une situation qui ne semble donc pas, pour l’heure, de nature à renverser le biais baissier des marchés de taux, y compris immobiliers. 

© 2018 Emprunt Direct - Réalisation IMVE