Nouvelles baisses de taux en Île-de-France

26 février 2016

Nouvelles baisses de taux en Île-de-France

Les taux de crédit immobilier ont connu des baisses d’ampleur en février en Île-de-France, selon les barèmes communiqués en cours de mois par les établissements financiers partenaires d’Emprunt Direct. 

Alors qu’en janvier, les baisses observées allaient de 5 à 10 points de base, elles ont atteint jusqu’à 20 points de base en février. Un emprunteur disposant d’un très bon dossier, et qui souhaitait emprunter sur 20 ans pouvait, en février, prétendre à un taux de 1.95%. En janvier, il ne pouvait espérer au mieux qu’un taux de 2.15%. 

On observera d’ailleurs que les très bons dossiers ont bénéficié des baisses les plus importantes de l’ordre de 20 points de base en moyenne, alors que les emprunteurs disposant d’un excellent dossier ont vu les taux qui leur étaient appliqués baisser de 15 points de base en moyenne. La tendance observée en Ile-de-France est identique à celle constatée au niveau national, avec des baisses proches de celles observées dans la moyenne des autres régions. La Région est relativement bien placée en termes de taux, ces derniers s’établissant ainsi à un niveau inférieur de 10 points de base par rapport à la moyenne des autres régions.

« Le président de la Banque Centrale Européenne, Mario Draghi, avait, fin janvier, laissé la place à un réexamen de la politique monétaire de l’institution lors de sa réunion de mars. L’impact sur les marchés de taux a été très important, avec de substantielles baisses sur les taux des marchés des emprunts d’Etat, lesquels ont été plébiscitées. La baisse des taux liée à ce phénomène a eu un impact direct sur le marché du crédit immobilier» souligne Alban Lacondemine, président d’Emprunt Direct. 

© 2018 Emprunt Direct - Réalisation IMVE