Nouvelle hausse des taux de crédit immobilier en Bretagne

03 février 2017

Nouvelle hausse des taux de crédit immobilier en Bretagne

La hausse des taux de crédit immobilier s’est poursuivie en janvier en Bretagne, au regard des barèmes transmis tout au long du mois par les établissements financiers partenaires d’Emprunt Direct. 

Les hausses observées en décembre se sont prolongées sur le mois écoulé, avec des relèvements de l’ordre de 5 à 15 points de base, suivant la qualité du dossier et la durée du prêt.

Les établissements ont relevé leurs taux à Rennes, Quimper ou Brest, suite aux tensions observées sur les marchés de taux, elles-mêmes consécutives à la prise de fonction effective de Donald Trump aux Etats-Unis. Les marchés intègrent en effet des anticipations inflationnistes plus marquées outre-Atlantique et en Europe. De ce fait, les rendements obligataires sont repartis à la hausse. 

Les taux ont été nettement relevés au sein des barèmes, ce qui a, de fait, un fort impact sur les mensualités des emprunteurs. Sur 20 ans, un ménage disposant d’un excellent dossier bénéficie en janvier d’un taux de 1.25%, contre 1,15% il y a un mois. Pour un prêt de 200.000 euros, ceci représente une hausse de la mensualité de 9 euros (942 euros par mois en janvier 2017 contre 933 euros en décembre 2016). Ce qui génère, au total, un renchérissement de l’ordre de 2 168 euros du coût total du crédit.

« Le mouvement de hausse des taux de crédit immobilier initié en décembre s’est prolongé en janvier» souligne Alban Lacondemine, président d’Emprunt Direct. « Les récents mouvements observés sur les marchés, qui transparaissent notamment au travers de la forte hausse des taux de l’OAT 10 ans, auront sans nul doute des répercussions directes sur la distribution du crédit immobilier dans les prochaines semaines, avec à la clé, une poursuite prévisible de la hausse des taux» a-t-indiqué. 

 

© 2018 Emprunt Direct - Réalisation IMVE