Nouvelle glissade des taux de crédit

01 avril 2016

Nouvelle glissade des taux de crédit

Le mouvement de baisse des taux de crédit immobilier se prolonge en mars en région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, dans le sillage des replis intervenus durant les deux premiers mois de l’année.  

L’amplitude du mouvement est relativement comparable; sur certaines durées, au repli de février. Elle atteint en effet, pour certains dossiers, les 20 points de base.

Les replis les plus marqués ont été observés pour les meilleurs profils. Alors que les bons et très bons dossiers ont bénéficié de baisses de taux de l’ordre de 5 à 15 points de base au mieux, les emprunteurs dotés d’un excellent profil ont pu en mars, prétendre à des taux inférieurs de 20 points de base inférieurs à ceux de février.

Pour un ménage disposant d’un excellent profil, et qui souhaite emprunter sur 10 ans, il lui est désormais possible prétendre à des taux de 1%. De même sur 20 ans, il empruntera à 1.55%, contre 1.75% un mois plus tôt. 

Les taux de crédit immobilier dans la région sont proches de la moyenne des taux régionaux, même si ils peuvent s’avérer, sur certaines maturités, bien inférieurs. C’est par exemple le cas pour les meilleurs dossiers à 20 ans, où les taux s’avèrent bien inférieurs à ceux pratiqués dans les autres régions. Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes demeure de fait l’une de celles où les taux observés restent les moins élevés.

«La réunion de mars de la BCE a entériné un package de mesures qui amplifient la politique d’assouplissement quantitatif déjà à l’œuvre en zone euro. Ceci pousse les établissements bancaires à prêter, et à réviser de nouveau à la baisse leurs grilles des taux de crédit à l’habitat. Et les dernières statistiques d’inflation nous incitent à penser qu’un tournant en matière de politique monétaire parait encore lointain» indique Alban Lacondemine, président d’Emprunt Direct. 

© 2018 Emprunt Direct - Réalisation IMVE