Les baisses de taux ne sont plus limitées aux excellents dossiers

02 novembre 2015

Les baisses de taux ne sont plus limitées aux excellents dossiers

Les taux de crédit immobilier ont de nouveau baissé en novembre, selon les premières grilles transmises par les établissements bancaires partenaires d’Emprunt Direct. 

Après un mois d’octobre marqué par une stabilisation des barèmes et une légère baisse des taux appliqués aux meilleurs dossiers, les banques ont décidé de faire un geste envers les emprunteurs disposant d’un bon, voire d’un très bon dossier.

Pour les bons dossiers, la baisse est en effet de 10 points de base sur l’ensemble des durées, voire même de 15 points de base pour les prêts à 10 ou 30 ans. Pour une prêt sur 10 ans , un emprunteur disposant d’un bon dossier peut ainsi prétendre à un taux de 1.80% en novembre, alors qu’il ne pouvait compter, un mois plus tôt, que sur un taux de 1.95%. 

Les excellents profils n’ont pas bénéficié de baisses de taux aussi conséquentes que les autres types d’emprunteurs, avec une baisse moyenne de 5 points de base. Conséquence directe de cette différence d’amplitude dans les replis : l’écart entre les taux appliqués aux emprunteurs disposant d’un bon dossier et ceux appliqués aux emprunteurs disposant des meilleurs dossiers tend à diminuer, là où il s’accentuait depuis quelques mois. Ce que nous avions observé au cours du mois d’octobre tend à se confirmer : les établissements, avec cette généralisation des baisses de taux, tendent à préparer l’année 2016 d’un point de vue commercial.

«Les établissements de crédit avaient dû, durant l’été, gérer le traitement de dossiers accumulés au cours du premier semestre, du fait de la baisse des taux observée sur cette période. Ils s’étaient par conséquent concentrés, dans l’acquisition client, sur les meilleurs profils, et avaient même répercuté les hausses observées sur les marchés de taux. Avec le retournement de ces derniers et la baisse de leur encours de dossiers, les établissements ont choisi en ce mois de repasser à l’offensive, avec la généralisation du mouvement initié en octobre à une plus large palette d’emprunteurs» a souligné Alban Lacondemine, président d’Emprunt Direct. 

© 2018 Emprunt Direct - Réalisation IMVE