La BCE ne modifie pas ses taux directeurs

17 juillet 2015

La BCE ne modifie pas ses taux directeurs

Le Conseil des gouverneurs de la Banque Centrale Européenne a laissé en l'état les taux directeurs de la zone euro jeudi. 

Les taux d’intérêt des opérations principales de refinancement, de la facilité de prêt marginal et de la facilité de dépôt restent ainsi à, respectivement, 0,05%, 0,30% et -0.20%.

Le président de l’institution, Mario Draghi, a surtout évoqué la situation grecque. Mais quelques points concernant la situation conjoncturelle de la zone sont tout de même à noter. L'action de la BCE a des effets positifs selon le président de la Banque centrale, la pression baissière sur les prix semblant en effet s'estomper. Il a en effet souligné que les anticipations d'inflation de l'institution étaient équilibrées, stabilisées ou s'étaient même encore ré-étoffées depuis la dernière réunion du conseil. 

La BCE ne se montre en outre pas inquiète du fait des récents soubresauts inhérents à la situation en Grèce. Pour la BCE, le scénario central pour l'économie de la zone euro reste ainsi que la reprise économique va s'amplifier et que ceci aura un impact haussier sur l'inflation, qui devrait augmenter progressivement dans les prochaines années.

Mario Draghi, a en outre réaffirmé que sa politique visant à acheter 60 milliards d'actifs devrait continuer jusqu'en septembre 2016, ou tout du moins jusqu'à ce qu'un ajustement durable de la trajectoire d'inflation conforme à l'objectif de parvenir à un taux d'inflation d'un peu moins de 2% sur le moyen terme soit effectif. 

© 2018 Emprunt Direct - Réalisation IMVE