La BCE hausse le ton

04 mars 2011

La BCE hausse le ton

La Banque Centrale Européenne a de nouveau laissé ses taux inchangés ce mois. Rien de nouveau sous le soleil, pourrait-on dire, après ce vingt-troisième mois de stabilité des taux directeurs.

La Banque Centrale Européenne a de nouveau laissé ses taux inchangés ce mois. Rien de nouveau sous le soleil, pourrait-on dire, après ce vingt-troisième mois de stabilité des taux directeurs. Ce serait toutefois occulter le discours de Jean-Claude Trichet consécutif à l’annonce de la décision de l’institut d’émission, qui a surpris bon nombre d’analystes, en indiquant qu’il n’excluait pas une hausse des taux lors de la prochaine réunion du comité de politique monétaire, prévue début avril.

Près de deux ans après avoir porté les taux à 1%, la BCE pourrait donc rendre sa politique monétaire moins accommodante. Il faut dire que les indices étaient nombreux pour anticiper un tel changement au sein de l’institution francfortoise. Le premier d’entre eux – et le plus important aux yeux d’un banquier central – est bien sûr l’inflation en zone euro, qui a atteint 2.4%. Ce qui est bien plus que de raison pour les membres du comité de politique monétaire, dont l’objectif reste plus que jamais fixé à 2%.

L’activité dans les pays de la zone euro plaidait, mais dans une moindre mesure, pour un tel relèvement de taux. Dans le coeur de la zone, et notamment en Allemagne et en France, celle-ci est en très nette reprise. Dans le même temps, elle reste anémique dans les pays périphériques de la zone euro, comme en Irlande, en Grèce, au Portugal et en Espagne.

La possibilité d’une hausse des taux de la BCE devrait en tout cas avoir un impact certain sur la courbe des taux. Sur le marché du crédit immobilier, la hausse des taux de l’OAT a déjà contraint les établissements à remonter leurs barèmes depuis la fin de l’an dernier. Il y a donc fort à parier qu’un mouvement des taux de la BCE poussera un peu plus à la hausse les taux d’intérêts de l’ensemble des types de prêts, tant variables que fixes.

© 2018 Emprunt Direct - Réalisation IMVE