Hauts-de-France : les taux de nouveau orientés à la hausse

03 février 2017

Hauts-de-France : les taux de nouveau orientés à la hausse

Les établissements financiers partenaires d’Emprunt Direct présents dans les Hauts-de- France ont de nouveau relevé leurs taux de crédit immobilier en janvier. 

Ceux-ci ont en effet, prolongé le mouvement initié un mois plus tôt, qui avait mis fin aux taux planchers observés jusqu’en novembre.

Les hausses de taux s’échelonnent, sur la Région, entre 5 et 10 points de base pour l’ensemble des maturités de prêt et des qualités de dossiers. Les taux ont, par exemple, augmenté de 10 points de base en janvier par rapport à décembre pour les emprunteurs disposant d’un très bon dossier, et souhaitant emprunter sur 15 ou 20 ans. 

A Lens, Roubaix ou Lille, un emprunteur bénéficiant d’un très bon profil ne pourra plus obtenir, sur 20 ans, qu’un taux de 1.50%, contre 1.40% le mois précédent.Pour un prêt de 200 000 euros, ceci représente une hausse de la mensualité de 9 euros (965 euros par mois en janvier 2017 contre 956 euros par mois en décembre 2016). Ce qui génère, au total, un renchérissement de l'ordre de 2 201 euros du coût total du crédit.

« Les taux restent orientés à la hausse, dans un environnement marqué par une nette tension sur les marchés de taux» souligne Alban Lacondemine, président d’Emprunt Direct. « Le retour d’anticipations inflationnistes de chaque côté de l’Atlantique incite les banques centrales à changer d’orientation de politiques monétaires. Ce regain d’anticipations inflationnistes est de nature à alimenter la hausse des taux. La récente hausse des taux de l’OAT 10 ans nous incite à penser que de nouvelles hausses pourraient intervenir dans les prochaines semaines» indique Alban Lacondemine. 

© 2018 Emprunt Direct - Réalisation IMVE