Des taux quasiment stables en Ile-de-France

31 juillet 2017

Des taux quasiment stables en Ile-de-France

Les banques partenaires d’Emprunt-Direct.com ont, une fois de plus, fait part de grilles quasiment inchangées en région Ile-de-France. La relative accalmie observée depuis quelques semaines sur les marchés de taux tend sans doute à expliquer cette relative atonie des grilles.

Le début d’année exceptionnel en matière de production de crédit à l’habitat avait déjà incité les banques à ne pas effectuer d’offensive commerciale d’ampleur en matière d’acquisition clients durant le deuxième trimestre. Ceci leur permet, en outre, de conforter leurs marges et de se conformer aux préconisations du Haut Conseil de stabilité financière.

Les rares mouvements observés sont tous de l’ordre de 5 points de base. Un emprunteur disposant d’un excellent dossier, s’il emprunte sur une durée de 15 ans, ne pourra plus prétendre qu’à un taux de 1.30%, contre 1.25% en juin. Inversement, un emprunteur francilien de même profil pourra bénéficier ce mois-ci, s’il souscrit à un prêt sur une durée de 10 ans, d’un taux de 0.95%, contre 1% le mois dernier. 

« Les banques ont, une fois encore, passé la main en région Ile de France. L’absence de mouvements marqués sur les marchés de taux les incite d’une part à ne pas faire évoluer en profondeur leurs grilles. D’autre part, la période estivale est souvent synonyme de stabilité des taux, la majeure partie des mouvements ayant été opérés au printemps », souligne Alban Lacondemine, président d’Emprunt Direct.

« Concernant l’évolution à venir des grilles, la réunion du dernier conseil des gouverneurs de la BCE incite à la prudence. L’institution francfortoise a en effet indiqué qu'il n'y avait aucun changement de sa part dans le pilotage des anticipations, et que les discussions sur la réduction ou non du quantitative easing devraient intervenir à l'automne. Une déclaration plutôt de nature à figer, d’ici là, les marchés de taux », a-t-il ajouté. 

© 2018 Emprunt Direct - Réalisation IMVE