Conseils pour réaliser votre projet

Emprunt Direct vous délivre ses conseils & astuces pour réaliser votre projet d'acquisition dans les meilleures conditions

Emprunt Direct vous délivre ses conseils & astuces pour réaliser votre projet d'acquisition dans les meilleures conditions

Les astuces d'un dossier réussi

Ne pas hésiter à souscrire aux produits annexes que la banque propose afin d'obtenir les meilleures conditions pour le prêt (vous êtes engagé pour ces produits que pour un an). Quand les conditions sont très attractives ne soyez pas frileux à un changement de banque ! La fidélité n'est pas toujours très bien récompensée chez votre banquier...

Pour vous aider dans le choix de votre courtier, orientez vous vers celui qui a le plus de réactivité lors de votre premier contact, en effet ce premier contact est souvent le reflet de la façon dont se déroulera le reste du projet... Et renseignez vous tout de suite sur les frais de courtage et de banque qui vous seront demandés une fois le prêt obtenu.

Profitez de la  conjoncture immobilière pour négocier ! N'hésitez pas à tenter une offre à la baisse. Lorsque de nombreux biens sont à la vente, mettez les en concurrence.

Dès la recherche de biens enclenchée, préparez un dossier qui rassemble tous les justificatifs nécessaires pour votre prêt, ainsi, dès le compromis signé, vous n'aurez plus qu'a le transmettre à votre partenaire financier, vous gagnerez un temps précieux!

Renseignez-vous concernant tous les prêts aidés (prêt à taux zéro, prêt 1% etc....) qui pourront réellement vous aider à financer votre projet !

Les pièges à éviter

Avant de vous engager dans un compromis d'achat et même si vous avez des conditions suspensives d'obtention d'un prêt vérifiez bien au préalable la faisabilité de votre dossier de crédit. Car pour vous délivrer une lettre de refus de prêt la banque doit justifier d'un dépôt de dossier complet. Or, votre intermédiaire financier sait d'un simple coup d' oeil qu'il ne pourra pas vous financer (rejets bancaire, revenus trop faibles, taux d'endettement...) il sera alors très difficile de trouver une personne pour instruire votre dossier tout en sachant que l'unique but est d'obtenir une lettre de refus.

Il est inutile de perdre de l'énergie et du temps en faisant le tour des banques, d'autant plus que si vous décidez finalement de passer par un courtier, celui-ci rencontrera des difficultés à obtenir des conditions avantageuses dans les banques que vous aurez déja sollicité.

Le courtier est votre avocat auprès des banques, pour travailler sereinement il doit être unique. Ces intermédiaires en opérations de banque travaillent tous avec les mêmes banques! Votre dossier risque immanquablement d'arriver sur le même bureau de décisionnaire des banques. L'effet sera négatif pour vous, en effet le courtier risque de se désintéresser du dossier au profit de clients plus respectueux de leur travail et surtout le banquier risque de rejeter les dossiers pour ne pas froisser l'un ou l'autre de ses partenaires.

Concernant le détails de vos crédits en cours, faites bien attention à déclarer TOUS vos crédits y compris cartes de paiement et crédits revolving même de petits montants, si vous omettez de tous les préciser le banquier peut croire que vous chercher à les dissimuler afin de diminuer votre endettement.

Faites très attention aux délais qui vous sont accordés pour les différentes étapes de votre projet, en effet, certains sont des délais légaux obligatoires, ne pas les respecter mettrait en peril le bon déroulement du dossier voir le faire échouer! Pour celà le mieux est de suivre de prés chaque étape du projet et de faire le point régulièrement avec votre partenaire financier.

Rassemblez toutes les pièces justificatives demandées par votre partenaire financier, en cas de manque faire le nécessaire pour la transmettre le plus rapidement possible sous peine de voir l'opération échouer...

© 2018 Emprunt Direct - Réalisation IMVE